Responsable du service d’orientation de la Haute école spécialisée de la Suisse italienne (La Scuola universitaria professionale della Svizzera italiana -SUPSI), enseignant en communication des entreprises, relations publiques et communautaires, Enrico Rossi nous invite à découvrir un modèle d’enseignement unique en Europe.



Pouvez-vous nous dire ce qu’est votre université ? Quelle est la particularité d’une « université professionnelle » ?

La Haute école spécialisée de la Suisse italienne est l’une des 9 universités professionnelles suisses. Dotée d’un statut universitaire, elle est orientée vers la formation professionnelle et la recherche appliquée. Elle délivre des titres de Bachelor et Master reconnus aussi bien en Suisse qu’au niveau européen. L’enseignement, de haute qualité, est complété par des stages et des ateliers qui rapprochent les étudiants de la réalité de leur territoire et leur assure une position plus compétitive sur le plan international. 

Les méthodes de formation s’appuient sur un contact étroit entre enseignants et étudiants ainsi que sur une forte intégration entre théorie et pratique grâce à des études de cas et à des applications très concrètes. Les enseignants sont souvent des chercheurs ou des professionnels exerçant une activité en dehors de l’université, ce qui représente un réel avantage pour les étudiants, qui bénéficient ainsi d’un enseignement à la fois théorique et pratique dispensé dans le cadre d’un parcours de formation unique.

La SUPSI propose des diplômes dans les domaines des sciences sociales, économie, santé, éducation et pédagogie, construction, technique et technologies de l’information, design, musique et théâtre. La recherche y joue un rôle de premier plan et s’applique à des secteurs clés dans le cadre de la réalisation de projets adjugés sur concours par de grandes agences européennes ou nationales ou confiés par des entreprises et institutions.

Nous formons chaque année 4107 étudiants et 5769 salariés en formation continue. Nous accueillons 32% d’étudiants internationaux.

 
Vous êtes responsable des « Study Advisory Service ». Pouvez-vous nous en dire plus ?

Je suis en charge du service d’orientation, c’est-à-dire je suis responsable des projets liés au recrutement des étudiants pour les parcours de Bachelor et Master en Suisse et à l’étranger.

Le service d’orientation gère les activités et les projets visant à soutenir les étudiants dans le choix de leur parcours d’études universitaires, les soutenir tout le long de leur carrière d’études et favoriser l’accès au monde professionnel.

 
SUPSI dispose de deux services qui gère différentes activités de communication à différents niveaux et qui s’adresse à des interlocuteurs différents :

le “service d’orientation”  définit la stratégie du marketing pour les Bachelors et Masters

le service de “communication institutionnelle” définit la stratégie de communication interne et externe, et gère les relations avec les médias.

Les deux services sont représentés dans un comité de direction, qui coordonne le travail de chacun pour un résultat intégré des actions mises en oeuvre.  
 

Quelles sont vos principales missions ? Pouvez-vous donner quelques exemples de réalisations ?

L'équipe est responsable de la gestion des activités liées au recrutement des étudiants principalement dans les marchés de Suisse allemande, romande et italienne. Plus précisément, nos principales actions visent à :

- soigner les relations publiques avec l’ensemble de nos interlocuteurs : les futurs étudiants, les conseillers, les familles, les enseignants, les responsables de formation et responsables des ressources humaines ;

- concevoir et organiser les évènements de promotions pour les différentes parties prenantes. Par exemple, One day university, la journée portes ouvertes dédiée aux étudiants potentiels dans leur dernière année de collège qui résident en Suisse française et allemande ; ou encore la Summer School, un événement scolaire d'été, dédié aux étudiants de l'avant-dernière année de collège qui résident en Suisse et veulent apprendre à connaître notre université et son territoire avec la possibilité de fréquenter un cours intensif de langue italienne ; enfin, Orientando, un après-midi d'information dédiés aux familles sur les possibilités de formation de notre université ;

- développer le concept et la mise en œuvre des campagnes de commercialisation auprès de nos cibles prioritaires.

 
Qu’est ce que vous aimez particulièrement dans votre métier ?

J’aime surtout accompagner nos étudiants dans l’identification de leurs objectifs et de leur plan pour l’avenir. Nous avons un rôle fondamental à un moment charnière pour eux.


Avez-vous des modèles en communication ?

Je citerais la Haute école de Lucerne (www.hslu.ch) et l’ Université de Saint-Gall (http://www.unisg.ch/en).


Quelles grandes différences entre l’enseignement supérieur en France et en Suisse ?

Le système éducatif suisse - bien noté par l’OCDE - a deux traits distinctifs par rapport à la France : d’une part son organisation fédéraliste, d’autre part le rôle qu’y joue la formation professionnelle, plus important en Suisse que dans la plupart des autres pays du monde. En effet, 2 jeunes Suisses sur 3 qui terminent leur scolarité obligatoire entreprennent un apprentissage professionnel qui allie formation pratique en entreprise et formation théorique dans le cadre d’une école professionnelle. Cette formation initiale peut être suivie par une formation professionnelle supérieure, qui permet d’acquérir des qualifications professionnelles spécifiques et prépare à assumer des fonctions de direction et de spécialistes. C’est une vraie singularité de notre modèle.

 
A votre avis, quels sont les futurs grands enjeux de la communication dans l’enseignement supérieur ?

Le principal défi est l'utilisation des médias sociaux et du Web 3.0, des applications qui transforment radicalement le concept de réseau virtuel et affectent les modes de gestion de la communication des universités. Celles-ci se trouvent ainsi dans l’obligation de constamment revoir leurs processus stratégiques et leurs outils de communication, basés sur l'évolution de la technologie et l'utilisation des outils des médias par les acteurs concernés.

Prochains Évènements