ACTUALITES

Le portrait du mois : Jérôme Vauselle

Jérôme Vauselle
Coach professionnel
Fondateur du Compagnon Kairos
Président de l'Initiative Mindfulness France

Rencontre avec un colibri du développement humain

Ancien Dircom de l’Université Paris 13, puis responsable de la communication scientifique du Groupe IMT, ancien membre de l’ARCES également, Jérôme Vauselle a consacré vingt ans au monde de l’enseignement supérieur et de la recherche. Devenu coach professionnel, il continue à accompagner le changement et la transition de notre secteur mais de l’autre côté de la barrière. Explications.

 

Quand on décide de changer de métier, c’est qu’on est arrivé au bout de celui qu’on quitte ?

Il y a sans doute de cela oui. En sortant de l’université, après mes études supérieures, je m’étais toujours dit que je les reprendrais à 40 ans. C’est ce que j’ai fait ! Je me suis lancé dans un master en communication politique, avec une première idée de m’ouvrir vers la stratégie d’influence et les affaires publiques. J’étais alors responsable de la communication scientifique de l’IMT, poste qui m’a beaucoup plu et que j’ai continué à développer jusqu’à avoir une équipe. C’est finalement le déménagement de l’IMT à Saclay et la rencontre avec une coach en 2015 qui m’ont ouvert d’autres voies.

Vous dites que la crise est toujours une opportunité. Expliquez-nous !

Ce n’est pas moi qui le dit mais les chinois. J’ai toujours été très inspiré par les philosophes grecs et orientaux. En chinois, crise veut dire opportunité. En tant que représentant du personnel, je m’étais peu à peu intéressé à tout ce qui a trait à la Qualité de Vie au Travail et à l’accompagnement des managers. J’ai même proposé et animé des ateliers de méditation de Pleine conscience. J’ai vécu le changement à venir – le déménagement - au sein de l’IMT comme une opportunité pour changer complètement.

Comment décidez-vous de vous engager dans l’accompagnement professionnel ?

Ma propre expérience en tant que coaché a amorcé la métamorphose. Avant de démarrer le travail, j’avais des aspirations : le coaching m’a permis de me mettre en mouvement. Sur les conseils d’un cabinet extérieur, j’ai choisi de me former à l’Université Paris Dauphine entre autre pour le volet « accompagnement à la transformation des organisations publiques » de son programme. J’y ai trouvé tout le sens que je cherchais pour faire le lien avec mes expériences passées. Ma première mission, dans le cadre de ma formation, a été d’accompagner l’IMT dans son déménagement à Saclay. La boucle était bouclée… Avec un groupe de collègues de ma formation, j’ai pu travailler sur tous les aspects liés à ce déménagement en prise directe avec les RH et la Directrice générale : l’organisation du travail, le « bien travailler », le bien-être au travail, le sens du collectif.

Vous démarrez en plein contexte de crise. Le terrain est-il favorable ?

Le contexte dans lequel nous sommes ajoute un caractère particulier à l’accompagnement professionnel avec des situations de stress liées au télétravail et au management à distance. Le secteur de l’ESR n’est pas toujours le mieux loti face à ce type de situations alors qu’il connait lui-même d’énormes mutations. Les Directeurs et directrices de la communication sont naturellement sensibles et sensibilisés à ces sujets parce que, de fait ce sont aussi des sujets de communication, mais pas seulement. Il y a fort à faire, y compris auprès des étudiants.

Votre activité est lancée depuis 1 an. Quel sens y donnez-vous précisément ?

Mon expérience m’a surtout donné à voir les effets du non-accompagnement au changement. Quand ça n’a pas été pensé, cela peut avoir des répercussions graves et c’est le sentiment d’injustice qui peut prédominer. On cherche alors à réparer. Si l’on veut réussir le fameux ‘monde d’après’, la connaissance de soi et des modes d’interaction avec les autres est indispensable en amont. ‘Prendre soin’ de soi et des autres est nécessaire. C’est en cela que je me définis comme un colibri du développement humain et partisan du ‘care’ dans le monde du travail.

Pourquoi « Compagnon Kairos » ?

Pour sa symbolique : Kairos veut dire le temps présent mais aussi le « moment opportun». Le coaching permet cela : quand c’est le moment, c’est un formidable espace pour faire émerger nos nouvelles aspirations et passer à l’action.

Retour à la liste des articles

Prochains événements

PRIX DE LA COMMUNICATION 2021

Du 23 juin au 15 sept.


ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

Le 07 oct. 2021 9h
PARIS


L'Assemblée Générale de l'Arces est le rendez-vous annuel de tous ses adhérents.

Stratégie de com médias sociaux : niveau expérimenté

Du 18 au 19 oct. 2021


Travailler et résoudre concrètement vos problématiques

 

REALISER UN PODCAST

Du 25 au 26 nov. 2021


Objectifs pédagogiques :

L’objectif de cette formation est d’intégrer les clefs de la communication sonore par un apprentissage théorique et concret.

COMMUNICATION RSE - com responsable et réputation

Du 09 au 10 déc. 2021


Comprendre les enjeux et objectifs de la RSE et acquérir une méthodologie

Tous les événements