ACTUALITES

Le portrait

Jean-Marie JOURAND
Directeur de l'information et de la communication, Université d’Évry

Demain, il fera beau...

Jean-Marie fait partie de ces gens positifs qui avancent quoiqu’il arrive. Et en ces temps incertains, c’est plutôt rare ! Communiquer en période de crise n’est pas une si grande aventure pour lui. Avec toujours 3 scénarios en poche, il sait qu’il devra, lui et son équipe, sans doute passer de l’un à l’autre en peu de temps mais c’est le jeu du moment. Rencontre.

Quelle était votre feuille de route avant la crise ?

Ma mission était, et reste toujours, de donner de la visibilité à l’Université d’Évry tout en accompagnant le changement dans la perspective du projet de fusion d’ici 2025 des Universités de Paris-Saclay, Évry et Versailles. Nous sommes 17 Directeurs de la communication concernés par ce vaste ensemble à construire. 17 à travailler côte à côte pour anticiper et préparer les équipes au changement.

2025, c’est encore loin. Comment gérez-vous cette période d’entre-deux ?

C’est loin en effet et pourtant on est dedans depuis longtemps déjà. C’est toute l’ambivalence de notre stratégie de communication : on travaille à la fois sur « On est Saclay » et « On est Évry ». La perspective de contribuer à construire une Université de rang mondial autour de 3 pôles forts est un projet très stimulant.

Au milieu de tout ça est venue s’ajouter la crise. Comment ça se passe chez vous ?

Contrairement à d’autres, le plan de charge n’a pas explosé dans notre service. Nous avons bien entendu dû nous réorganiser et mettre en place un plan de gestion de crise. Mais en parallèle certains dossiers ont été décalés, voire annulés, d’autres ont évolué. L’un dans l’autre ça s’équilibre. Dès le début de la crise, une fois la réorganisation mise en place, notre objectif prioritaire a toujours été de préparer le retour sur site du personnel et des étudiants.

Vous faites partie des universités qui ont accueilli des étudiants en présentiel à la rentrée. Vous êtes même allé jusqu’à organiser quelques événements. La crise n’est donc pas un frein pour vous ?  

C’est une question d’état d’esprit. Depuis le 11 mai, une partie des équipes, dont moi-même, est revenue travailler sur site. Cela me donne une toute autre perspective que si j’étais 100% à distance. Si l’on veut avancer, il faut accepter le degré d’incertitude dont personne n’a les clés. La communication est là pour impulser, proposer des solutions. A nous de prévoir des formats évolutifs et de nous adapter en fonction de la situation. Les communicants sont habitués à être agiles d’esprit quoiqu’il en soit. Cette crise ne fait que confirmer notre capacité d’adaptation.

Comment abordez-vous ce début d’année ?
Je pars toujours du principe que demain il fera beau… et donc nous allons profiter d’un printemps sans doute calme en matière d’événementiel pour prendre le temps de faire ce que l’on a toujours tendance à repousser : réinterroger nos pratiques, évaluer nos actions, optimiser notre fonctionnement, nous former à de nouveaux outils … et commencer à préparer la prochaine rentrée activement!

FICHE D’IDENTITÉ

Institution : Université d’Évry

Site web : www.univ-evry.fr  

Nombre d’étudiants : 12 000

Personnel salarié et vacataire : 2 000

Equipe communication : 8 personnes

  • 1 directeur : Jean-Marie Jourand (depuis octobre 2018)
  • 3 chargées de communication thématiques
  • 1 webmestre éditorial et social media manager
  • 1 chargée de projet vie des personnels
  • 1 graphiste
  • 1 assistante
Retour à la liste des articles